Comment je me suis débarrassé de mes parasites intestinaux

parasites intestinaux, antibiotiques - comic

Nous venons de voir dans l’article précédent sur les parasites intestinaux, qu’ils pouvaient être microscopiques, et qu’on pouvait en avoir même en étant en parfaite santé.

De mon côté, j’avais parfois des petites douleurs au niveau de l’intestin. J’avais également des gaz. J’étais souvent ballonné… bref, la digestion, c’était pas ça. J’ai donc décidé de faire le test pour savoir si j’avais des parasites intestinaux.

Demander au médecin, et savoir insister

Mon médecin traitant, c’est mon père. Il est cardiologue. Il s’inquiète de ma santé et de ma fatigue, mais c’est vraiment un médecin « à l’ancienne ». Pas vraiment intéressé par l’alimentation et la digestion. J’ai donc commencé un jour à amener le sujet des parasites. Comme il est médecin et qu’il sait tout, il m’a donc vite arrêté : « les parasites c’est quand tu reviens d’un pays exotique, que t’as de la fièvre et des crampes d’estomac ».

Quelques jours plus tard, je relance le débat : « Je me suis renseigné, il est possible d’avoir des parasites sans symptômes. Qu’en penses-tu ? ». Il évite un peu la question. Il n’en penses rien, il s’en fou un peu.

médecin confiance - comic

C’est à force d’insister que j’ai fini par obtenir de lui une ordonnance. Je pense que vous aussi, si vous insistez auprès de votre médecin, vous pouvez l’avoir. L’astuce c’est toujours de faire celui qui en sait moins que le médecin. Quoi qu’il arrive, ne dites jamais que vous savez mieux que lui (moi je le fais avec mon père mais je peux, car c’est mon père, et puis il est trop borné). Je vous conseille de jouer avec l’émotionnel : « Je pense que vous avez tout a fait raison docteur, je m’inquiète pour rien. Le truc c’est que cette pensée m’obsède et je voudrais vraiment faire le test afin de pouvoir passer à autre chose et me sentir mieux ». Je vous garanti que votre ordonnance, vous l’aurez !

Faire le test

Je vous ai déjà fait un magnifique dessin dans l’article précédent, je ne vous le refais pas. Le principe est simple : on va au labo et on leur montre l’ordonnance. A partir de là, ils vous expliquent tout : « voici un récipient en plastique… » Donc on retourne chez soi, on fait caca dans le petit recipient en plastique, on referme, et on le donne au laboratoire avec un grand sourire. Vous aurez les résultats environ une semaine plus tard. Facile.

Les résultats

Bingo. J’avais bien des touristes dans mes intestins. L’idée d’être parasité n’est pas excitante, mais l’idée de s’en débarrasser l’est beaucoup plus. Est-ce que ma digestion va s’améliorer ? Et ma fatigue aussi ?

Et puis, je suis bien content de n’avoir que des parasites unicellulaires et non des vers. Ca fait quand même moins flipper.

resultat examen parasitologique des selles

Donc, les squatteurs étaient : Endolimax nana et Blastocystis Hominis. Jamais entendu parlé auparavant, mais je ne compte pas les garder.

Se débarrasser de ses parasites

J’envoie, tout fier, mes résultats à mon père (qui est donc, si vous avez suivi, mon médecin traitant). Il me répond que tout est normal.

Comment ça tout est normal ????!!! J’ai des parasites dans les intestins et tout est normal ? Il me dit que ces parasites là sont « non pathogènes ». Il faut y comprendre qu’ils sont cools, qu’ils ne me veulent aucun mal, et donc pas besoin de les déloger.

C’est mort, je ne les garde pas. Je prends donc rendez-vous avec un gastro entérologue. Première grosse surprise : « Ah, c’est étonnant que vous aillez quelque chose. La parasitologie n’aurait pas été mon premier choix ». (Ce n’est pas si étonnant si vous avez lu mon article précédent : la médecine néglige complètement les parasites intestinaux… )

Deuxième surprise, et en bien : « On sait aujourd’hui que ceux là il faut les traiter. Je vais vous faire une prescription ». Si je comprends bien, on pensait avant qu’ils étaient non pathogène, mais finalement on s’est trompé. Ouf, je vais pouvoir m’en débarrasser !

C’est quand même fou de dire : gardez ces parasites parce qu’on n’a pas encore trouvé s’ils sont mauvais ou non. Pour moi, un parasite, ça doit dégager !

Une semaine de Flagyl, une semaine d’Intertrix, et le tour est joué !

ordonnance parasites intestinaux antibiotique

C’est un traitement en deux temps. Le Flagyl enraye les protozoaires, et l’Intertrix s’occupe des kystes. Un médicament pour chaque cycle de vie des parasites.

parasites airbnb - comic

Alors, et après ?

Je retourne chez le gastro entérologue après le traitement. Les ballonnements ont diminué de beaucoup mais sont encore un peu là. J’ai lu sur internet que le traitement ne tue pas les parasites : il les empêche de se reproduire, mais ne les tue pas directement. Il faut donc attendre un peu avant qu’ils meurent. Cela pourrait expliquer pourquoi les ballonnements sont toujours là.

« Vous avez toujours des ballonnements ? Ca c’est parce que vous mangez trop vite. Il faut prendre le temps de mâcher » Bon bah legastro entérologue il s’est bien planté. C’est sûr que je mange trop vite, mais quelques jours après plus aucun ballonnement ! Youhou. (Et je mange toujours aussi vite)

Bon, c’est globalement une super opération. Plus aucun ballonnement (et les gaz qui puent qui vont avec). Cependant, ma fatigue est toujours là, et j’ai des fois des petites douleurs qui reviennent aux intestins. Il faut que je continue mes recherches.

Et vous, le test, ça a donné quoi ? Laisser un message dans les commentaires.

Share and spread the love
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

16 réflexions sur « Comment je me suis débarrassé de mes parasites intestinaux »

  1. 1 an de galère et ça continue… Deux amibes détectées suite à une copro: endolimax nana et entamoeba coli. Plusieurs traitements flagyl et intetrix – visiblement ce sont les seuls en France – mais rien n’y fait. Les symptômes se réduisent pendant les 15 jours de traitement, puis reviennent de façon croissante. Avez vous trouvé une solution?

    1. Non, malheureusement le stupide médecin qui m’a fait la prescription a considéré que ce n’était pas la peine de refaire une copro pour vérifier que le problème était bien réglé… donc je ne sais pas s’ils sont vraiment partis ou non :/

    2. Bonjour, je suis exactement dans le même cas depuis juin 2017, traitement flagyl et intetrix en décembre mais toujours les mêmes indispositions aujourd’hui. Quelqu’un a t-il réussi à s’en sortir? Les amibes me gâchent réellement l’existence et internet me démoralise…

  2. Bonsoir Stephane. Merci pour cette analyse complète et expliquée avec une certaine détente qui fait du bien à lire dans tous ces tourments.. J’ai les mêmes symptômes que vous et les mêmes kystes que vous. Je viens de finir 13 jours de flagyl et je suis à mon 8 ieme jour de intetrix. Autant les maux de ventre sont partis, autant les nausées apparaissent et la fatigue est forte. Est ce que sous intetrix vous avez eu des nausées? Comment allez vous aujourd’hui ? Pas de rechute ? Par chance, un Professeur à la retraite m’a mis en relation avec un Professeur qui a ecrit sur le sujet. Je tente de le voir avant les fêtes. Au plaisir de vous lire. Bien à vous. Olivier

    1. Bonjour,
      Je n’ai pas de nausées mais j’ai bien des maux de ventre de temps à autre. Je pense qu’il faudrait que je refasse une copro mais j’ai la flemme de revoir ce médecin qui a affirmé que tout était rentré dans l’ordre sans même accepter de refaire un test derrière…
      Tiens nous au courant de ton évolution !

  3. Bonjour Stéphane.Je suis étonné de ta lucidité et cela me fais plaisir.Les parasites je m’y connais.J’ai été infecté en 2010 par un entamoeba coli à la rivière (je vis en martinique).j’ai perdu beaucoup de poids et d’autres problèmes de santé relatifs au mercure m’ont lancé dans la médecine alternative.Je suis bilingue et possède 8 ans de connaissances acquises par des heures de recherches et de travail avec des médecins alternatifs américains.Je n’ai jamais traité l’entamoeba mai la prise de saccharomyces boulardi à permis a mon système immunitaire de les controller.La semaine dernière après avoir ingéré une eau boueuse je suis frappé par des symptômes typiques d’une infection avec foie touché.Me voila décidé a trouver et attaquer mes parasites.Pour te débarrasser de ces bêtes le meilleur site d’informations est badbugs.com.Prends contact avec moi si t’es intéressé.

  4. salut stephane
    moi c’Erol,voila je tiens a vous faire savoir que le meilleur traitement de Blastocytis Hominis est le Gabbroral 250 mg.Ce medicament eradique complement le parasite.Je vis dans un pays tropical ou les parasites sont courant,cela fait la troisieme fois que j’ai eu le Blastocytis et je l’ai traite en de fois avec success mais malheureusement on ne trouve plus ce medicament.mais j »ai appris qu’on continue la production qu »en Belgique et cést dommage parce que beaucoup de gens ont ce parasite dans le sysrem et ne savent pas comment en venir a bout.Je veux que cela se sache afin que ce medicament revienne sur le marcher.Fais savoir a ceux qui sont contaminer vos amis,vos proches etc

  5. Bonjour Stéphane
    Merci pour ce partage d’expérience sur ton blog, dans un ton enjoué qui dédramatise, après le flot de déprime que génère Internet à ce sujet…et merci aussi pour le partage d’expérience sur l’attitude des médecins qui est assez sidérante en effet. Ayant aussi des problèmes intestinaux récurrents et qui commencent à devenir vraiment gênants, j’ai réussi à arracher à ma médecin traitant une ordonnance pour la copro+parasitologie des selles : en substance, c’est pour rassurer l’hypocondriaque que je suis : et ben ça n’a pas loupé j’ai des kystes de blastocystis hominis et seulement eux…et j’ai la certitude qu’ils m’agressent la paroi intestinale les méchants (traces de sang après la selle)
    …bien aimé aussi ton dessin avec les vers qui se barrent, ils ont l’air plus sympa comme ça…
    Sauf que je n’ai jamais jamais mis les pieds dans un pays tropical donc je me demande bien comment j’ai pu être contaminée !!
    Comment vas-tu, toi aujourd’hui ? Tu as dit que tu n’as pas refait de copro, tu n’as donc pas pu vérifier si tu avais encore tes touristes à domicile ?

      1. Bonjour, mon prénom est Sonia et je n’en peux plus de mon squatteur ( blastocystis hominis ) fatigue extrême, nausées, diarrhées enfin vous connaissez..!.j’ai été sous Flagyl uniquement pendant 5 jours mais les symptômes sont toujours là, j’attends les résultats d’une nouvelle copro et je vois le toubib mardi ( l’ail en suppo ; c’est une blague…ou non ? ) il se trouve que j’adore l’ail mais je ne l’ai jamais consommé de cette manière…, rires…! Bref ! nous sommes tous exténués avec ces parasites ( parfois, je ne peux sortir de chez moi…, avouez que c’est plutôt C….t ! cas de le dire ! merci Stéphane pour les renseignements et l’humour

  6. Bon, re-Sonia /j’ai donc commencé ce matin la gousse d’ail ,j’ai serré les fesses pendant une demi-heure et oui effectivement ça a fait plouf…! je pense que je vais dormir avec une autre  » pour plus d’effets  » vu que la nuit : je dors +++ ( le jour : parfois des siestes de qq heures…) et rarement d’ennuis la nuit…contrairement à d’autres : j’ai prit un peu de poids ( pas plus mal…! ) car quand les crises de grosses diarhées surviennent, je me tape une faim à en devenir boulimique : je mange des trucs que je ne mangerai jamais en temps normal genre des grosses glaces…je ne suis pas Vegan mais végétarienne : ouf ! il ne m’a pas encore demandé de lui faire un steack ! mais il semble apprécié la bière…je ne bois que rarement genre 5 à 6 fois l’an : curieux ce désir de glaces et de bières ( je ne suis pas enceinte ayant 59 ans dans qq jours….) Que prendre pour les nausées ?jai prescription de vogalène mais je n’apprécie pas de trop de prendre des mèdocs à gogo et surtout que faire pour les cramps intestinales fort douloureuses ? spasfon lyoc ?
    Il paraît que ce genre de parasite peut vivre en silence dans notre corps pendant des années et se réveiller , bon : j’ai toujours énormément voyagé et plus que souvent de manière spartiate ( voile/camion ) alors vrai que l’hygiène avec tous nos efforts peut parfois faire défaut…mais dans la vie quotidienne sans être une abrutie de l’aseptie il ne me semble pas manquer d’hygiène : vrai que notre maison aura 300 ans l’année prochaîne et quelques toiles d’araignées traînent ( pour moi: une maison avec des araignées est une maison propre…, je parle des gentilles…) nous avons un énorme touffu jaune et 2 chats…quand je voyage, je ne refuse jamais une sincère invitation ; thé à la menthe…? bref, j’aimerai savoir tout de m^me d’où vient mon Latino…?
    Merci Stéphane

Laisser un commentaire