Témoignage : ma purge d’huile de ricin (« castor oil »)

moi avec de l'huile de ricin

La purge à l’huile de ricin est un remède censé être redoutablement efficace. En effet, elle est devrait nettoyer le système digestif, voire le corriger, et détoxifier les « humeurs » (sang, lymphe et bile). Mais derrière ces belles promesses, qu’en est-il vraiment ?

Le principe de la purge à l’huile de ricin

Les graines de la plante ricin et ses graines contiennent une substance hautement toxique : la ricine. Il semble donc absurde de l’ingérer.

Ricin : la plante et ses fruits sont vraiment jolis :)

Pourtant, l’huile de ricin, produite à partir de ces mêmes graines, ne contient pas de ricine. Elle contient, à 90 %, de l’acide ricinoléique : un acide gras oméga-9 hydroxylé. C’est bon pour le cœur, contre le diabète et contre le syndrome métabolique, mais ce n’est pas cela qui provoque la purge.

Si l’huile de ricin ne contient pas de ricine, elle contient par contre de la ricinine. Attention à ne pas confondre !

La ricinine est légèrement toxique. En grande quantité, elle devient donc dangereuse. C’est alors la dose qui fait le poison.

Lorsque l’on avale cette huile, le corps va mettre en oeuvre de puissants mécanismes pour s’en débarrasser. Notamment, le système digestif va rapidement et efficacement se vider, ce qui provoque son nettoyage. Comme c’est une huile, la vésicule biliaire va également se vider de sa bile. (la bile permet de découper les lipides afin de pouvoir les assimiler)

Mais ce n’est pas tout. Certains avancent que la ricinine, contenue dans l’huile de ricin, provoque la détoxification de la lymphe (liquide corporel interstitiel, différent du sang). Cela n’est pas complètement farfelu car le corps utilise alors les fluides à sa disposition pour évacuer cette huile. En effet, comme nous le verrons plus tard, il ne faut pas boire durant cette purge.

On notera au passage que l’huile de ricin est utilisée pour certains cosmétiques, mais c’est un usage bien différent de la purge.

Alors, qu’en dit la science ?

Huile de ricine et science

En train de lire des livres - comic

La bonne nouvelle, c’est que, contrairement à l’idée commune, cette huile peut être ingérée par l’homme1. La mauvaise, c’est que la dose admise est de 4g, alors que la purge consiste à en ingurgiter 10 fois plus !

Au passage, j’ai trouvé un texte qui dit que si vous vous injectez 500 ml de cette huile dans les fesses, vous mourrez2… mais rien à voir avec la purge, je vous rassure !

En 1962, des japonais[/note]ON THE MECHANISM OF DIARRHEA DUE TO CASTOR OIL[/note] ont remarqué que l’huile de ricin stimulait l’intestin grêle et le système nerveux (après absorption de l’acide ricinoléique dans le sang). Les mécanismes exacts ne sont pourtant pas complètement compris.

Bon, il y a de très nombreux cas d’utilisations répertoriés3, mais en toute honnêteté, très peu d’infos sur la purge…

Alors… il va falloir essayer !

Mon expérience avec l’huile de ricin

En bon curieux, je me devais d’essayer. J’ai déjà fait des « vidanges » diverses et variées :

  • sel d’Epsom
  • chlorure de magnésium
  • eau salée

J’ai même essayé la cure du foie d’Andreas Moritz, qui consiste également à ingurgiter un mélange d’huile et d’agrumes… sans franc succès !

Bref, je pense avoir de quoi comparer cette méthode à d’autres !

Il est conseillé d’avaler l’huile le soir ou le matin. J’avais donc prévu de le faire au petit matin. Finalement, m’étant levé à 4h pour aller uriner, j’ai décidé que c’était le bon moment ! En effet, en espérant que les effets arrivent 4 ou 5h après, je devrais pouvoir finir ma nuit tranquille…

Raté ! Premier besoin à 6h, soit 2 heures après. Plus rapide que prévu !

caca aux toilettes sans problème - comic

A 7h, soit 3h après, je me vidais complètement. Au bout de 4h, je finissais déjà de sortir les dernières gouttes de ricin.

Dans la journée, on ne peut pas dire que je me suis senti en super forme, mais ce n’était pas la cata non plus.

Vers 17h, j’ai décidé de faire en lavement (conseillé dans les 3 jours max). Rien de spécial n’a été évacué, si ce n’est une certaine quantité d’huile de ricin qui était restée dans le colon.

Le soir, j’ai mangé des betteraves, des pommes de terres et du bouillon d’os. Ce dernier consiste à faire bouillir des os pendants des heures pour en extraire les minéraux, rien de tel pour se reminéraliser !

Bilan

J’ai bien l’impression que cette purge a fait du bien a mon système digestif. J’ai senti qu’il avait été nettoyé en profondeur. Rien que ça, c’est énorme.

Je ressens de plus un peu d’énergie qui arrive dans les jours qui suivent, mais je me demande si c’est véritablement l’effet de la purge ou si c’est le corps qui est content de retrouver de l’énergie après cette petit épreuve.

Dans tous les cas, le bilan est plutôt positif, d’autant que pour moi c’était vraiment rapide et pas si horrible. Il faudra donc je que réessaye dans quelques semaines afin d’approfondir l’expérience !

Le protocole

Le protocole est simple. Avant tout, il vous faut choisir si vous souhaitez avaler l’huile le matin ou le soir, sachant que vous allez aller régulièrement à la selle possiblement quelques heures après la prise. Choisissez un jour où vous serez tranquillement chez vous, avec les toilettes accessibles.

  1. Commencer par avoir une alimentation légère (principalement composée de fruits et légumes) sur quelques jours
    On évitera surtout : produits raffinés / laitiers / protéines animales
  2. Sauter un repas (midi ou soir)
  3. Avaler l’huile de ricin (voir les détails plus bas)
  4. Ne pas manger ni boire pendant 12h
    En ne buvant pas, on force le corps à vider ses fluides corporels
  5. Se réalimenter progressivement, en commençant par des fruits et légumes

Pour la prise d’huile de ricin, il faut mettre 3 à 4 cuillères à soupes dans un verre. Utilisez uniquement de l’huile bio pressée à froid. Puis la mélanger à un demi verre de jus de pamplemousse (bio).

Note : « huile de ricin » se dit « Castor oil » en anglais. Si on ne le sait pas, il y a de quoi rester perplexe ! !

On peut également prendre du jus d’orange ou de citron. Fraîchement pressé étant l’idéal. Moi j’ai même pris un jus d’ananas en bouteille car je n’avais rien d’autre sous la main et ça a marché quand même !

Il est conseillé de faire cette purge plusieurs fois pour un effet maximal. En espaçant au minimum d’une à 2 semaines. Il est possible d’utiliser cette pratique pour un usage curatif, mais également en préventif.

Un indicateur de vitalité

Il semblerait que plus les selles arrivent vite, et plus votre vitalité est bonne.

  • Vitalité faible : selles 6 à 12h après la purge
  • Vitalité forte : selle dans les 3h qui suivent
se sent très bien - comic

J’en conclu que j’ai une bonne vitalité, ce qui est toujours bon à prendre.

Contre-indications

Les contre indications sont les suivantes :

  • Femmes enceintes
  • Nourrissons
  • Personnes âgées
  • Personnes à faible vitalité ou émaciées
  • Personnes ayant subit une chirurgie
  • Personnes ayant des problèmes importants au foie ou aux reins
  • Personnes sous traitement médical (n’hésitez pas à me consulter si besoin)

En cas de doutes, demandez à votre naturopathe !

Si vous demandez à un médecin traditionnel, ne vous attendez pas à ce qu’il approuve quelque chose d’aussi douteux et dont il n’a jamais entendu parlé…

Conclusion

Cette purge était pour moi rapide et peu contraignante, avec de bons effets à la clé ! Je pense que je vais recommencer pour voir si mes impressions se confirment.

Et vous ? Avez-vous essayé ? Avec quels résultats ? Laissez-moi un petit mot dans les commentaires et je vous lirai avec plaisir.

  1. THE ABSORPTION AND EXCRETION OF CASTOR OIL IN MAN
  2. Multisystem Organ Failure After Large Volume Injection of Castor Oil
  3. Multifarious Uses of Castor (Ricinus communis L.)

5 réflexions sur « Témoignage : ma purge d’huile de ricin (« castor oil ») »

  1. J ai essayé il y a 3 semaines
    Ce fut moi aussi rapide et un certain contentement
    Suite a ça j elimine plus facilement les urines comet une énorme difference sur la digestion mon ventre revie
    Moi qui aller au wc que 1 où2 fois par jour et petite quantité d urine l
    La j y vais 5 où6 voir plus et c est super
    Je vais en refaire aussi
    En rajoutant une cuillère
    La premiere j avais commencé avec une grosse cuillère a soupe et demi
    Peu du trop violant
    Voila merci de votre blog et vidéo intéressante
    Merci
    Claudette

  2. Salut!
    Je m’interrogeais justement sur la purge à l’huile de ricin ces derniers temps… mais ayant des pb de santé et pouvant réagir fortement, je me suis rabattu sur le Nigari (chlorure de magnésium à 90%, plus naturel que le chlorure de magnésium de pharmacie). J’ai testé il y a qq jours. Je l’ai un peu mal vécu sur le coup lol Gout horrible même mélangé à du jus de pomme et anus (excuse moi de rentrer ds les détails) qui brulait à force d’aller aux toilettes je sais pas combien de fois en qq heures… Heureusement dès le lendemain plus de douleurs lol
    C’est la première fois que je faisais une purge, je ne saurai pas dire qi ça a eu un effet positif même si je suppose que oui… J’ai suivi avec 3 jours de jeûne (visant 5 jours mais mon état ne me le permettait pas)
    Toi qui a testé pas mal de choses, as-tu l’impression que c’était plus efficace que le chlorure de magnésium ou pareil?
    Merci! (première fois que je laisse un commentaire mais j’aime bien te lire)

    1. C’est vraiment des sensations différentes je trouve.
      Je te recommande d’essayer !
      Par contre il faut que ton foie soit en bonne état. Tu n’as pas de pb avec les graisses ?

      Après l’anus qui brûle ça arrive avec les diarrhées, ça n’a rien à voir avec la purge en soi.

  3. je voulais laissé mon avis car c’est votre video qui ma motivé pendant ce confinement . Ayant des habitudes alimentaires dévastatrices , j’ai préféré au préalable faire une mono diète , donc a partir du lundi je n’ai mangé que des pommes et bu de l’eau sans sels minéraux ( je précise rien d’autre ) pas de café et rien d’autre a part infusion ou thé , j’avais le droit de manger a ma faim autant que de pommes que je voulais soit 7 par jours en jus ou a croquer , j’avoue que jusqu’au jeudi j’avais pas faim du ventre mais des fringales psychologiques , mais franchement j’ai tenu parfaitement cette mono diète .
    Le jeudi matin j’ai seulement bu un jus de pomme gingembre mangé deux pommes , bu un peu d’eau et a midi je n’ai plus rien ingurgité jusqu’à 20 heure . Avec cette diète , je me sentais enfin prêt pour attaquer la purge , je me sentais bien bizarrement .
    A 20 h j’ai pris la concoction , 4 grosse cuillère d’huile de ricin bio mixé dans un demis jus de pomme gingembre (je pèse 67 kilos )
    je l’ai bu et franchement , elle n’avait aucun gout a part mon bon jus de pomme bio , pour ma part c’était bon , juste après ,je me suis lavé les dents au dentifrice coco pour avoir une bonne odeur dans la bouche . j’ai fait chauffé une bouillotte , je me suis dans mon lit et hop Netflix .Jusqu’à 23 h tout allait super bien , a vrai dire je me sentais tellement bien , j’avais des ballonnement plutôt agréables et des gargouillis qui faisaient beaucoup de bruit ( rien de désagréable ) j’ai fait ma première purge très liquide et ensuite ( dans la nuit espacée jusqu’à 2H45, j’ai toujours réussi a dormir entre temps sans problèmes ) Je me suis réveillé a 6h30 plein d’énergie , je me sent bien nettoyé , vierge de l’intérieur lol . Il est bientôt 8 h et je m’apprête a boire un jus et un thé un peu plus tard . Dans la journée je ferais attention a manger des aliments pure et crue . Pour infos j’avais pas besoin de perdre du poids mais j’ai perdu 5 kilos , certes je suis a jeun et sans eau dans le corps mais quand même . Je tiens a vous remercier pour vos explications qui m’ont motivés et aidé au mieux pour cette purge . Merci .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.